Le dernier Jour d’un condamné

Le plus vibrant plaidoyer contre la peine de mort

(5 avis client)

12,95

Écrit par : Victor Hugo

Lu par : Véronique Boudes

Effacer

Description

Quiconque aura lu ce livre n’oubliera plus jamais cette saisissante leçon d’écriture et d’humanité.

Ce roman constitue sans doute le réquisitoire le plus véhément jamais prononcé contre la peine de mort.

Nous ne saurons pas qui est le Condamné, nous ne saurons rien du crime qu’il a commis. Car le propos de l’auteur n’est pas d’entrer dans un débat mais d’exhiber l’horreur et l’absurdité de la situation dans laquelle se trouve n’importe quel homme à qui l’on va trancher le cou dans quelques heures.

Ce texte – aux accents souvent étrangement modernes – a une telle puissance de suggestion que le lecteur finit par s’identifier au narrateur dont il partage tour à tour l’angoisse et les vaines espérances. Jusqu’aux dernières lignes du livre, le génie de Victor Hugo nous fait participer à une attente effarée : celle du bruit grinçant que fera le couperet se précipitant dans les rails de la guillotine.

L’auteur rencontre plusieurs fois le spectacle de la guillotine et s’indigne de ce que la société se permet de faire de sang-froid ce qu’elle reproche à l’accusé d’avoir fait. C’est au lendemain d’une traversée de la place de l’Hôtel-de-Ville à Paris où le bourreau graissait la guillotine en prévision de l’exécution prévue le soir même que Victor Hugo se lance dans l’écriture du Dernier Jour d’un condamné qu’il achève très rapidement.

Informations complémentaires

Format

Téléchargement

Durée

2h 37 min

Nombre de chapitres / pistes

3

Date de parution

14 août 2020

Copyright de l'édition originale

1829 Victor Hugo

Copyright de l'édition audio

2020 ABS-Multimédias

Copyright de la bande originale du livre audio

CharlImedia

Copyright de l'image de couverture

ABS-Multimédias, réalisation : ABS-Multimédias

Âge conseillé

+12 ans

Extrait

5 avis pour Le dernier Jour d’un condamné

  1. Mona Mechekour

    Comme un cri de révolte et d’indignation lancé à la face de la société de 1827, ce récit est bref et coupant ; il claque à l’oreille et dans l’esprit de ceux qui l’entendent et le lisent.

  2. Lisa Cast

    Un theme fort traité, magistralement lu par la narratrice ! Pour peu que vous soyez curieux de ce que l’on peut ressentir dans une telle situation , le Dernier Jour d’un Condamné devrait pleinement répondre à vos attentes ! Pour peu que celles-ci n’excedent pas six semaines…

  3. Constance Duruisseau

    Une agréable édition. Le condamné égrenera une palette de sentiments . de l’acceptation a la panique la plus complete en passant par le fol mais vain espoir d’une grace royale . Si Hugo condamne de telles pratiques , il jette également l’opprobe sur tout un peuple qui vient assister à cela comme l’on vient au spectacle . Indécence terrifiante de l’humain qui vient se réjouir de la mort de l’un des siens .

  4. Myriam Abigaelle

    Ah , pouvoir arreter le temps… Et cette question qui ne cesse de le tarauder , quid de la souffrance ? J’ai apprécié cette écoute, le choix d’une narratrice change l’écoute de ce livre audio;

  5. Virginie Bouilhac

    Le dernier jour d’un condamné est d’une force rare ! L’empathie et l’identification que suscite un tel monologue ne peut laisser insensible . L’on partage les états d’ame d’un condamné sans avenir ; le questionnement d’un sursitaire en proie à la terreur face au chatiment qui lui est réservé loin de ceux qu’il aime et qu’il ne chérira plus ; la torture psychologique engendrée par un compte à rebours désormais inéluctable égrénant les jours , les heures , les minutes beaucoup trop rapidement à son gout . La voix d’une femme pour l’interprétation de ce texte est un choix particulier, mais agréable. Une écoute différentes.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *